Louer une chambre chez soi pour une colocation étudiante

La location chez l’habitant est très pratique pour les étudiants. Actuellement, beaucoup de foyers se sont lancés dans cette solution pour arrondir les fins du mois ou tout simplement gagner un revenu supplémentaire. Un logement chez l’habitant pour étudiant est un contrat de location encadrée par la loi. Avant de décider de mettre à profit une chambre à titre locatif, il est important de connaître les détails au niveau juridique.

Que dit la loi sur la location chez l’habitant ?

Une location chez l’habitant signifie que le local à louer se trouve chez le propriétaire, dans sa résidence principale. Une chambre pour étudiant chez un particulier est considérée comme sa résidence principale. Généralement, la durée du bail est portée sur 9 mois et n’est pas soumise aux règles de tacite reconduction. Pour pouvoir louer légalement une chambre inoccupée, elle doit avant tout respecter les règles de décence. La chambre doit avoir une superficie d’au moins 9m2selon la loi Carrez et doit être aménagée d’une fenêtre donnant sur l’extérieur. Elle doit être suffisamment éclairée. Pour la location meublée, un minimum de mobiliers y est requis dont un lit, une table, une chaise, un placard et des luminaires.

Le bail pour une chambre chez habitant pour étudiant doit mentionner plusieurs détails. Comme il s’agit d’une colocation, les règles sur l’accès aux espaces communs doivent être expliquées en détail comme l’usage de la salle de cuisine, de la salle d’eau et des toilettes. L’étudiant est également en droit de recevoir des visites. En effet, la chambre louée est à l’entière disposition du locataire et est considérée comme son espace privé. Pour les espaces partagés, le propriétaire a le droit d’établir des règles d’usage. Par ailleurs, avant de conclure, il est du devoir du propriétaire de démontrer que la chambre est sans risque et entièrement sécurisée.

Loyer et imposition sur la colocation étudiante

Le loyer pour un logement étudiant varie suivant la situation géographique du logement en général. Si le logement se trouve dans une « zone tendue », le propriétaire doit définir le loyer selon le seuil imposé par la loi. Sinon, il est en droit de fixer le loyer librement pour la première location, après cela, le loyer ne peut pas excéder le montant du loyer du précédent locataire. En outre, le bailleur est en droit de demander une caution qui ne doit pas dépasser l’équivalence de deux mois de loyer.

En ce qui concerne la déclaration de revenus sur la location de chambre pour étudiant, elle doit être déclarée en tant que Bénéfices industriels et commerciaux ou BIC. Si le montant annuel du revenu respecte les 32 900€ maximum par an, il relève du régime Micro-Bic donc n’est imposable que sur 50% des recettes. Dans le cas contraire, le propriétaire sera soumis au régime d’imposition réel. Toutefois, pour demander une exonération d’impôt, le loyer ne doit pas excéder le plafond de 184€/m2 (en Île-de-France) et de 135€/m2dans les autres régions.

Enfin, pour le partage des autres charges comme l’électricité, l’eau, le chauffage, etc. le propriétaire doit trouver un accord avec son occupant. Il est cependant conseillé que tous les accords sont enregistrés par écrit.

Table basse modulaire : le bon choix pour un salon moderne et contemporain

Quand il s’agit de le choisir, nous devons tenir compte de tellement de d’aspects que nous ne savons même pas par où commencer. Il y a tellement de possibilités et de variables qu’il est facile de se perdre parmi tant d’options. C’est pourquoi, nous vous expliquerons ci-dessous, comment choisir une table basse pour votre salon parmi les nombreux modèles les plus courants. Alors, commencez par en prendre note et commencer à choisir le plus approprié pour votre espace de vie.

Choisissez la table basse pas cher pour votre espace

De nos jours, la table basse n’est pas un meuble qui appartient à l’ensemble du mobilier, mais un élément qui se charge de compléter et d’embellir l’aménagement d’un espace. Si vous choisissez la bonne table basse pas cher pour votre espace, vous pouvez être sûr que vous serez en mesure d’unifier l’atmosphère, et de donner à votre pièce beaucoup d’intérêt et le point focal sera encore plus remarquable. Si vous n’avez pas choisi la bonne table basse, votre salon risque de sembler inconfortable.

Pour choisir la bonne table basse pas cher, il est très important de tenir compte des dimensions de l’espace et de la façon dont la table sera utilisée. Voici quelques conseils importants pour choisir la table basse idéale pour votre espace. Vous devez tenir compte des dimensions de la table, c’est très important que lorsque vous choisissez la table basse pas cher, gardez à l’esprit la hauteur des sièges. En effet, il est conseillé que la hauteur de la table soit proportionnelle à la hauteur de tous les sièges qui vont l’entourer, pour que la décoration soit équilibrée et rangée.

Pour un petit salon, une belle table basse pas cher en verre aux lignes simples et épurées est idéale, car c’est une table qui ne prend pas trop de place. Ce n’est pas une bonne idée de placer une table en bois massif ou en matériau lourd dans une petite pièce, car elle ne fera qu’envahir l’espace. Il vaut mieux qu’une grande table en bois massif pour la placer dans un grand espace bien éclairé.

Choisir le style, le matériau et la forme

Il y a tous les styles décoratifs, vous n’aurez donc aucun problème à trouver tout, de la table basse pas cher en verre et en métal la plus moderne pour les salles de séjour les plus contemporaines aux plus romantiques en fer forgé ou en bois massif pour le plus vintage, par exemple.

C’est une question tout à fait liée à la précédente, et c’est que chaque style mise habituellement d’une manière spéciale sur certains matériaux : le bois, le verre, l’acier, le plastique, et même la pierre naturelle sont parmi les plus utilisés pour les tables basses.

Si ce qui précède se réfère de manière particulière au style, la question de la forme sera davantage orientée vers la satisfaction des besoins fonctionnels et la satisfaction des exigences d’espace en termes de taille, puisque tous les salons ne peuvent pas disposer de grandes tables rectangulaires.

Les meilleurs fournisseurs d’accès internet au Canada

Votre forfait internet  actuel ne vous satisfait plus ? Vous recherchez un fournisseur d’accès à internet fiable mais vous ne savez pas lequel choisir ? Nous avons trouvé des solutions spéciales pour vous ! Voici quelques astuces qui vous aideront à trouver le meilleur fournisseur internet dans votre région en fonction de vos besoins et votre budget.

  1. Test d’éligibilité

Comme on le sait déjà, le test d’éligibilité permet deconnaître la qualité des connexions internet disponibles chez vous. Il est important donc de le faire pour obtenir la liste des offres des opérateurs et les réseaux accessibles sur votre adresse : fibre hybride, câble coaxial, ADSL, etc.

Pour faire le test, nous vous proposons de visiter le site Canadapost.ca qui offre ce service.

  1. Les modes de connexion

  • ADSL :la technologie utilise une ligne spécialisée pour transmettre et recevoir des données numériques indépendamment du service téléphonique conventionnel. Elle peut atteindre 8,192 Mbit/s en débit descendant, et 800 Kb/s en débit ascendant.
  • Câble :il est utilisé pour transmettre des signaux numériques ou analogiques entre une antenne TV et un récepteur de télévision. Le câble coaxial est disponible surtout dans les grandes villes.
  • Fibre optique : la technologie se présente comme une solution ultime pour accompagner la hausse considérable des usages numériques qui deviennent de plus en plus nombreux. Les débits peuvent atteindre jusqu’à 200 Mbit/s.
  1. Les offres internet sur le marché

  • Bell : c’est l’une des principales compagnies de télécommunications du Canada. Elle propose internet fibre avec des débits très rapides allant jusqu’à 50 Mbit/s pour faire tout ce que vous aimez en ligne.
  • Vidéotron :c’est un excellent choix pour les personnes qui souhaitent obtenir un forfait internet mobile. Les clients payent uniquement les données dont ils ont réellement besoin.
  • Vmedia :l’entreprise dispose d’une clientèle croissante à Montréal, en Ontario, dans les provinces de l’Ouest et les maritimes. Elle offre des prix bas et propose des forfaits personnalisés aux clients.
  • Bravo Telecom : elle est l’alternative aux grandes entreprises sur le marché.Elle fournit de l’internet câble, DSL, et Fibre, rapide et fiable aux meilleurs prix sur le marché.
  1. Les critères de choix du fournisseur

  • La qualité du service.
  • Les tarifs proposés.
  • La performance de l’assistance technique.
  • La disponibilité du service à la clientèle.
  • La réputation de l’entreprise.

Robot pâtissier : quel marque choisir en 2019 ?

Dans cet article, nous parlerons du robot pâtissier et petit électroménager de deux marques : CuisineArrt et Kitchenaid. Le robot pâtissier qui présente un intérêt particulier au niveau de la décoration, puisque c’est un appareil qui est visible sur le plan de travail.

Que vaut la marque CuisineArt ?

La marque CuisineArt qui est une marque américaine fondée en 1970. À la base, Cuisinart ça représente uniquement un robot de cuisine, et face au succès rencontré par ce robot, ils ont décidé de créer une gamme complète d’électroménager.

Aujourd’hui, on retrouve plein de produits différents chez Cuisinart. Pour commencer, ce qui est intéressant chez eux ce sont les toasters, parce qu’ils ont une ligne qui est minimaliste, et ils ont un côté rétro et notamment pour les toasters mécanique avec une ligne qui rappelle les années 50 et les années 60 et c’est assez intéressant au niveau du design.

Bien évidemment, avec cette marque, vous avez une belle qualité de fabrication. Ce qui est intéressant également chez Cuisinart, si on regarde le comparatif blender ou on regarde les bouilloires ou encore le presse-agrumes, et bien on va se rendre compte que la ligne d’objets est assez simple, on a quelque chose de minimaliste d’assez professionnel avec le côté inox.

C’est si bien qu’on a des objets qui sont faciles à mélanger dans une cuisine, on peut les assembler ensemble, ce n’est pas des pièces fortes et donc vous pouvez vous permettre d’avoir la gamme complète chez Cuisinart sans que ça donne quelque chose de trop lourde et manque d’élégance et de simplicité.

Bien évidemment, il ne faut pas exposer tous les électroménagers sur votre plan de travail, mais si vous avez plusieurs pièces de cette marque eh bien ça fonctionnera très bien au niveau de la décoration, ça amènera quelque chose de simple et d’élégants.

Faut-il craquer pour un robot pâtissier Kitchenaid ?

On poursuit avec la marque Kitchenaid qui est une marque américaine fondée en 1919 et qui est principalement connue pour ses robots pâtissiers multifonctions.

Les robots pâtissiers multifonctions, ce sont les premiers produits qui sont sortis lors de la création de cette marque, et depuis, la marque s’est diversifié et elle propose aujourd’hui une gamme complète d’électroménager.

Donc on va retrouver sur le site de la marque plein de produits différents. On va retrouver du grille-pain, des bouilloires, et bien évidemment le fameux robot pâtissier. Il y a également d’autres produits, mais je les trouve moins réussies du point de vue du design.

Ce qui est sûr, c’est que le style reprend le design des années 50, et on peut retrouver certaines similitudes avec la marque Smeg.

Donc, voilà, on retrouve des similitudes avec quelque chose de très fort au niveau du design, et c’est pour cette raison si vous décidez d’acheter quelque chose chez Kitchenaid, il ne faut pas tout acheter, parce que vous allez avoir un design très fort, et si vous multipliez les pièces de cette marque, ça va donner quelque chose de lourd et surcharger.

Le plus simple si vous choisissez cette marque, c’est de choisir le robot pâtissier multifonction qui est vraiment la marque de fabrique de Kitchenaid.